Le record d’amplitude de température dans le monde est de 81,8 °C. Il a été enregistré le 20 juillet 2006 dans le bassin du Qaidam, une région désertique du nord-est du plateau du Tibet. La température est ainsi passée ce jour-là de -23.7 °C à +58.1 °C en moins de 24 heures! Le record de froid, quant à lui, est détenu par l’Antarctique avec -89,2 °C pour la température de l’air et -110°,9 °C pour la température au sol. De quoi nous faire apprécier la chaleur du moment… Un petit glaçon pour l’apéro? ^^

L’arbre actuellement considéré comme le plus vieux de France est un olivier situé à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes. Il serait âgé de plus de 2000 ans ! Il mesure 20 mètres de circonférence et son surprenant tronc est constitué de racines entremêlées. Etonnamment, il continue de produire des petites olives. Classé arbre remarquable, il a pourtant failli disparaître et être abattu au début du XXème siècle par les propriétaires du terrain à l’époque mais avait finalement été sauvé grâce à l’historien et homme politique Gabriel Hanotaux qui racheta la parcelle pour le sauver. On le remercie encore !

Vous avez peut-être déjà remarqué en emmenant votre fidèle compagnon chez le vétérinaire qu’il était trempé sous les pattes quand vous le sortiez de sa caisse… Peut-être, comme moi, vous pensiez que c’était à cause de la bave ou d’un léger pipi (?) Eh bien non! 

Les chats transpirent bel et bien sous leurs coussinets plantaires. C’est d’ailleurs le seul endroit où ils ont des glandes sudoripares. Toutefois, la quantité de sueur générée n’est pas suffisante pour les refroidir. Ces glandes sont directement liées au système nerveux sympathique du chat. Il ne transpire donc pas uniquement quand il fait chaud mais bien plus souvent, sous le coup du stress ou d’une émotion qui lui est désagréable.

De toute évidence, le mien n’aime donc pas mon vétérinaire…

Qui a inventé "la journée mondiale de l'abeille"?

Les abeilles et les autres pollinisateurs, tels que les papillons, les chauves-souris et les colibris, sont de plus en plus menacés par les activités humaines.

La pollinisation est cependant un processus fondamental pour la survie des écosystèmes car de lui dépendent la reproduction de près de 90% des plantes sauvages à fleurs du monde, ainsi que 75% des cultures vivrières (dont les produits sont destinés à l’alimentation) et 35% des terres agricoles à l’échelle de la planète.

Non seulement les pollinisateurs contribuent directement à la sécurité alimentaire, mais ils constituent aussi des leviers essentiels pour la conservation de la biodiversité.

Pour attirer l’attention de tous sur le rôle clé que jouent les pollinisateurs, sur les menaces auxquelles ils sont confrontés et sur leur importante contribution au développement durable, les Nations Unies ont décidé de désigner le 20 mai comme journée mondiale des abeilles.

Cette journée veut aussi encourager un renforcement des mesures de protection des abeilles et des autres pollinisateurs, qui peuvent contribuer de manière significative à la résolution des problèmes liés à l’approvisionnement alimentaire mondial, notamment dans les pays en développement.

(source : Nations-Unies)

Pourquoi dit-on "un froid de canard"?

Cette expression ancienne fait référence à la période de la chasse. Et plus précisément au moment où les lacs gèlent et où les canards doivent quitter leurs étangs pour se diriger vers des rivières et des ruisseaux en eaux vives.  Ils sont alors plus visibles et vulnérables que d’habitude par leurs prédateurs. De plus, les conditions les plus favorables pour les chasser sont le matin et au crépuscule, lors­que le temps est venteux.  Des moments particulièrement froids pendant lesquels il faut souvent rester immobile, aux aguets, et qui ont inspiré aux chasseurs cette expression. Celle-ci s’est ensuite généralisée au cours du XXe siècle.

La piqûre d'insecte la plus douloureuse

Paraponera clavata, plus connue sous le nom « fourmi balle de fusil » est une espèce de fourmi que l’on n’aimerait certainement pas rencontrer… Il s’agit d’une des plus grandes espèces de fourmis, elle peut ainsi mesurer jusqu’à 3 cm. On la retrouve dans quelques forêts tropicales d’Amérique du Sud et doit son nom à la douleur qu’inflige la piqure de son long dard. Le venin qu’elle possède est composé d’une neurotoxine et d’acide formique et la douleur ressentie est considérée comme une des plus douloureuses piqures d’insectes au monde. Elle serait comparable à la douleur ressentie par un tir de balle de fusil et peut durer jusqu’à 24h !

Coyote Peterson, un célèbre aventurier Américain s’est fait volontairement piquer pour les besoins d’une vidéo… Il a visiblement vite compris pourquoi cette espèce méritait son 4+ sur l’échelle de la douleur. Quelques secondes à peine après la piqûre, il a commencé à ressentir une intense brûlure qui s’est rapidement diffusée dans tout son bras avant que ses muscles ne semblent se paralyser sous l’effet du venin.

Selon lui, la douleur provoquée ressemblait à « marcher sur du charbon ardent avec un clou de 7 cm planté dans le talon ». L’histoire ne dit pas s’il a essayé ce deuxième exercice, cela dit, on le croit sur parole !

La plus grosse fleur du monde

Elle s'appelle la rafflesia, c'est une plante qui ne comporte ni racine, ni tige ni feuille, seule une énorme fleur. Chez la Rafflesia arnoldii, la fleur peut même atteindre 1 mètre de diamètre pour un poids de 10 kg ! Le plus gros spécimen jamais découvert à ce jour a été trouvé fin décembre 2019 sur l’île de Sumatra. Elle mesure 111 cm de diamètre, soit 4 cm de plus que le précédent record ! Cette fleur pousse dans les forêts primaires humides d’Indonésie (îles de Java et Sumatra), de Thaïlande et de Malaisie. Mais sa façon de se développer est tout à fait remarquable. En effet, la rafflesia pousse en parasitant un autre végétal. Elle s’insinue à l’intérieur de plantes – surtout du genre Tetrastigma – qui poussent dans le même milieu qu’elle via leurs racines et leurs tiges. Une fois bien installée, la rafflesia peut démarrer sa croissance en tirant de son hôte tous les nutriments dont elle a besoin. Hélas, cette fleur impressionnante dégage une forte odeur de viande en décomposition qui nuit à son image. Ce dont elle se fiche totalement car son odeur remplit parfaitement son rôle, à savoir attirer les mouches amatrices de viande faisandée qui assureront sa pollinisation.

Des arbres bavards

Les plantes et les arbres émettent des signaux chimiques. Grâce à des molécules, ils peuvent communiquer entre eux. C'est une sorte de langage chimique élaboré et intelligent. Les végétaux échangent une foule d’informations à longueur de journée. Cette communication se fait par le canal des airs via les feuilles, soit par le canal du sol via les racines. Les racines établissent entre elles une sorte de dialogue par l’intermédiaire de ces champignons. Les racines émettent des signaux chimiques qui vont être diffusés via des champignons et parvenir à un autre arbre. Les études récentes démontrent que les communications entre arbres empruntent le réseau du mycélium des champignons. Les arbres peuvent ainsi prévenir de l’existence de pathogène de l’environnement ou de prédateur. Un arbre attaqué par une chenille va changer sa composition chimique et ce signal va se diffuser au travers le réseau des champignons et des racines. De quoi permettre à ses voisins de se prémunir contre ces herbivores (source : rtbf.be)

L'escargot le plus gros

Découvert en Sierra Leone en juin 1976, un escargot géant Africain (Achatina, achatina) mesurait 39,3 cm de la tête à la queue pour un poids exact de 900 grammes. La coquille atteignait 27,3 cm de long. Il appartenait à Christopher Hudson, un Britannique de Sussex. On ne va pas en faire toute une salade! (source : le livre des records 2021)

Quelles sont les règles du débroussaillage sur une propriété privée?

Le débroussaillage consiste à réduire toute masse végétale pouvant favoriser la propagation du feu en cas d’incendie. Procéder à l’élagage des arbres et à la coupe de certains végétaux permet de diminuer la puissance d’un feu et de limiter les dégâts. Dans certaines zones, la législation impose aux propriétaires de terrains de procéder à une opération de débroussaillement aux abords de leur habitation.

 

Les propriétaires soumis à une obligation de débroussaillage sont ceux dont le terrain est situé à moins de 200 mètres des bois, des forêts, des plantations, des reboisements, des maquis corses, des garrigues provençales ou des pinèdes landaises.

Il s’agit en effet de zones où le risque de propagation d’incendie est élevé.

Ce dispositif est couramment appliqué en Auvergne-Rhône-Alpes, en Corse, en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ces régions sont, en effet, très fortement exposées aux risques d’incendie.

 

Pour savoir si vous êtes concerné par cette obligation, rapprochez-vous des services de votre mairie.

 

Lorsque votre habitation se situe en zone rurale, vous devez débroussailler  jusqu’à 50 mètres autour de toute construction (habitations, dépendances, cabanes, piscines) et jusqu’à 5 mètres de chaque côté des voies d’accès menant à votre propriété. En zone urbaine, vous devez procéder au débroussaillement de toute la surface de votre terrain. S’il est situé à proximité d’une zone non urbaine, le périmètre est étendu à 50 mètres au-delà de votre propriété.

 

Un arrêté préfectoral peut vous imposer d’effectuer cette opération sur un plus grand périmètre. Vous trouverez la réglementation concernant les règles locales auprès des services de votre mairie.

 

* Il est possible qu’un terrain voisin se situe dans votre périmètre de débroussaillage. Dans ce cas, il vous faut également effectuer cette opération sur ladite parcelle, et ce, à vos frais. Le propriétaire ne pourra vous le refuser sauf s’il décide de le faire lui-même. Les frais seront alors à sa charge.*

 

Pour procéder au débroussaillage sur un terrain ne vous appartenant pas, vous devez en informer le propriétaire par tout moyen. Il est conseillé de lui adresser un courrier recommandé avec accusé de réception ou de lui donner en main propre contre décharge.

 

Signifiez-lui les obligations qui vous incombent, demandez-lui également l’autorisation de pénétrer sur sa propriété, puis rappelez-lui que si aucune autorisation ne vous est donnée dans un délai d’un mois, il devra procéder lui-même au débroussaillage de la parcelle.

 

En cas d’absence ou de refus d’autorisation de sa part, vous devez en informer les services de la mairie.

 

En cas de non-respect de l’obligation de débroussailler, le maire de votre commune pourra vous adresser une mise en demeure vous obligeant à effectuer les travaux de débroussaillage. Vous disposerez alors d’un délai d’un mois pour les réaliser.

 

Au-delà de ce délai, les services communaux se chargeront de cette opération à vos frais. Vous encourez des pénalités

  • de 30 € par mètre carré non débroussaillé,
  • 100 € d’astreinte par jour d’obligation non remplie,
  • 750 € (ou 1500 € pour un lotissement) d’amende pénale,
  • 15 000 € et 1 an de prison si cela a facilité la propagation d’un incendie et de 5000 € de franchise supplémentaire pour votre logement par l’assureur…

 

Mieux vaut le savoir…

Où se cachent les moustiques pendant l'hiver?

Aaaaaahhhhhhhhhhhh ceux-là... On s'en passerait bien! Dès le moindre radoucissement, aïe, ils ne nous loupent pas! Mais savez-vous ce qu'ils deviennent pendant l'hiver? Le froid peut tuer certains types de moustiques, mais d’autres se sont parfaitement adaptés pour vivre dans des climats plus frais. On les trouve même dans des régions arctiques, comme l’Alaska! Ces espèces de moustiques peuvent résister à la glace et à la neige. Les moustiques sont capables d’entrer dans une sorte d’hibernation, certains deviennent dormants et entrent en diapause quand il fait trop froid pour eux. Pour ce faire, il cesse de se développer et tous les processus internes sont interrompus pendant qu'il s’endort profondément. Enfin, quand je dis "il", c'est plutôt "elle", car la femelle vit plus longtemps que le mâle et elle seule peut vivre ce processus. Elle émerge à nouveau une fois que la température commence à monter. Quant à sa progéniture, elle peut survivre à des conditions météorologiques extrêmes, y compris être congelée à tous les stades avant l’âge adulte. Le Culex pipiens, l'espèce de moustiques la plus connue dans nos régions, se réfugie généralement dans les maisons et dans les greniers ou dans la nature, dans les petits creux des arbres. Voilà, vous savez l'essentiel! N'oubliez pas d'éliminer les eaux stagnantes chez vous car les moustiques y trouvent des conditions idéales pour pondre leurs oeufs. Pensez à vider l'eau dans les soucoupes des pots de fleurs, dans les bidons ou autres récipients...

La plus grosse graine du monde

Elle s'appelle coco-fesse (!) et c'est la graine du cocotier de Mer. Elle peut atteindre 50 cm de long et peser 25 kg environ soit le poids de 16 noix de coco. Le cocotier de mer, originaire des Seychelles est malheureusement aujourd'hui en voie de disparition à cause du braconnage pour ses fruits très prisés sur le marché asiatique. La croissance de ce palmier est très lente et le développement de ses fruits peut prendre jusqu'à 6 ans.

Le bananier est une herbacée

Et oui! Et c'est même la plus grande herbe du monde!... Certains bananiers à l'état sauvage peuvent atteindre jusqu'à 15 mètres de haut! On dit que le bananier est une herbe car il n'a pas de tronc, en effet, lorsqu'il pousse, les feuilles s'imbriquent et se roulent les une dans les autres pour former le pseudo-tronc.

Partager :

WordPress:

J’aime chargement…
Partager
%d blogueurs aiment cette page :