Préambule de Benjamin :

« Il s’agit d’un jardin de résidence secondaire situé à 950m d’altitude. J’essaie de lui donner un style le plus sauvage et foisonnant possible, par goût mais aussi par désir qu’il s’intègre au mieux au paysage environnant (il n’est pas clôturé) et qu’il puisse profiter aux animaux qui y sont plus présents que moi finalement !

J’aime beaucoup tester l’acclimatation de nouvelles espèces mais j’ai malheureusement pas mal de pertes à chaque fois dues au climat mais aussi aux animaux qui font une sorte de sélection naturelle… Je ne désespère pas et continue mes expériences même si j’ai tendance à me diriger avec le temps vers des espèces bien rustiques et costauds, en essayant d’intégrer pas mal de persistantes pour rendre l’hiver moins monotone à mes yeux »

au fond du jardin

« Pour parler plantes plus en détails, j’affectionne particulièrement et collectionne les mahonias qui ont l’air de bien se plaire, les aucubas, les érables japonais, les fougères, les eupatoires qui deviennent gigantesques, les hydrangeas, les rubus et toute sorte de vivaces géantes »

vivaces rustiques
Avant
jardin de particulier
Après
  • Quand avez-vous commencé à réaliser votre jardin?

– En 2010 pour les premières plantations puis à partir de 2017 pour la plupart des autres

  • Quel est la nature de votre sol ? 

– Acide pour la plupart des endroits

  • Quel est le climat?

– Montagnard (avec des influences océaniques et méditerranéennes)

  • Quelle est la surface de votre espace ?

– 12000m2 dont 2000m2 aménagés

  • Quel est le principal inconvénient de votre jardin ?

–  Le climat qui est rude en hiver et venté; la belle saison qui est trop courte à mon goût à cause de l’altitude

  • Quel est son principal atout ?

– Paradoxalement l’altitude qui a des ‘inconvénients’ durant l’hiver se transforme en atouts durant l’été. Les plantes vivaces poussent à une vitesse incroyable, sont saines et on ressent des énergies particulières très agréables, la définition de jardin d’Eden prend tout son sens!

blog jardin
jardin de curé
  • Quelle est votre plus grande fierté ?

–  Voir la biodiversité augmenter année après année, des multitudes de papillons et d’insectes viennent de plus en plus nombreux, les oiseaux aussi, les lézards verts, etc…

  • Quelles est votre plus grande déception?

– La rudesse du climat qui ne me permet pas d’acclimater tout ce dont je souhaiterais

  • Quel est votre objet/outil ou accessoire fétiche indispensable dans votre jardin ou sur votre terrasse?

– Mes yeux! Je passe beaucoup plus de temps à observer mon jardin et à imaginer de futures scènes ou comment celles présentes peuvent vieillir. C’est un réel plaisir d’en profiter au présent et de pouvoir aussi se projeter. Ce n’est qu’ensuite que j’embarque la pioche…

N’oubliez pas de laisser votre commentaire ci-dessous! Merci

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée, merci! @ très vite! Virginie

Ne manquez plus les nouvelles publications!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Partager :

WordPress:

J’aime chargement…
Partager
%d blogueurs aiment cette page :